AU FIL DE L'EAU

APPEL À CONTRIBUTIONS-TEXTES 

Description du projet 

 

Écriture de soi-R est née de l'envie de produire un contenu pluriel autour des écritures à la première personne. Cette revue en ligne s'intéresse à la fois à celles et ceux qui les produisent et à celles et ceux qui les étudient. 

 

Écriture de soi-R propose des articles scientifiques autour des écritures du Je : autobiographies, autofictions et récits hybrides, etc. 

Elle propose également des récits à la première personne de chercheurs et chercheuses, des journaux ou compte-rendus de lecture d’ouvrages littéraires ou théoriques, ainsi que des textes autofictionnels de jeunes auteur.rice.s.

 

Outre un numéro spécial, proposé autour d’une thématique chaque semestre, sa rubrique Au fil de l'eau sera alimentée tout au long de l’année de textes de différentes formes, envoyés de manière spontanée, s’articulant autour des écritures à la première personne. 


 

Quelques idées de pistes à explorer : 

  • Problématiques formelles de l’écriture du Je (La forme du journal, autobiographie classique et renouvellements, l’autofiction envisagée comme la forme post-moderne des écritures du Moi, le Moi théâtral et le théâtre du Moi, l’autofiction cinématographique etc.) ; 

  • Penser son Moi et penser son corps ; 

  • Ecrire son Moi pour penser de nouvelles frontières du réel ;

  • Les  oeuvres des écrivain.e.s contemporain.e.s du Moi ; 

  • Ecrire son moi durant l’Antiquité (statut de réalité, de fiction et autofiction dans les textes antiques) ;

  • Du monologue intérieur fictionnel aux exploration conscientes du Moi en littérature ; 

  • Le vocabulaire du Moi dans l’art, nomenclature et perception ; 

  • Etc.

Vers d’autres expériences : 

  • Enfin, si la dimension intime et l’étude du Moi artistique peuvent être envisagées de manière scientifique dans des articles universitaires, elles peuvent aussi avoir leur place dans des textes tels que : 

  • Des compte-rendus de lecture d’oeuvre autobiographiques, autofictionnelles, etc. ou d’ouvrages théoriques au sujet des écritures à la première personne ; 

  • Des témoignages plus libres de jeunes chercheur.se.s ou de jeunes écrivain.e.s qui sauront faire écho, de par leur expérience à ces analyses plus théoriques que nous souhaitons proposer. 

Vos contributions 

 

  • Axes de recherche et disciplines : 

Les textes proposés pourront être des plus variés. Il s’agira pour les rédacteur.ice.s d’interroger les différents aspects de l’écriture du Je, tant au niveau du fond que de la forme et dans des perspectives originales alimentées par leurs recherches en cours. Nous acceptons des propositions issues de disciplines variées (littérature générale et comparée, narratologie, stylistique, linguistique, philosophie, histoire littéraire, humanités, etc.) jamais publiées auparavant.

 

Les propositions ou contributions scientifiques peuvent être : 

  • Articulées autour d’un.e auteur.ice ;

  • Issue d’un travail en cours autour d’une thématique propre aux écritures du Je ;

  • Une confrontation entre plusieurs oeuvres explorant la dimension intime de l’écrit ;

  • Le fruit d’une comparaison thématique ou disciplinaire ;

  • L’étude d’une figure du Moi en littérature (questionnant notamment la position d’auteur.ice-narrateur.ice-personnage) ;

  • Etc.


 

Envoi des propositions 

 

Les propositions de contribution ou contributions intégrales qui nous seront envoyées devront s’inscrire dans une des catégories suivantes :

- Articles scientifiques articulés autour des écritures à la première personne, du Moi, de l’intime, etc. ;

- Compte-rendus ou journaux de lecture d'œuvres en lien avec les écritures/expression à la première personne ;

- Témoignages de chercheur.euse.s questionnant le rapport de leur Moi à leur travail ;

- Textes littéraires de jeunes auteur.ice.s d’autofiction.

 

Toutes les propositions de contributions doivent être envoyées au format .docx (word ou google doc) à l’adresse ecrituredesoi.revue@gmail.com.

Elles doivent comporter un titre, un résumé de votre proposition (environ 300 mots) ainsi qu’une biobibliographie. 

 

Les textes envoyés dans leur version intégrale doivent impérativement respecter les normes de rédaction de la revue : https://www.ecrituredesoi-revue.com/normes-de-redaction 

 

Chaque texte ou proposition sera sélectionné.e et validé.e par le comité éditorial puis transmis, en fonction de sa nature, au comité scientifique ou au comité littéraire pour une relecture double-aveugle.


 

Rédacteur.ice.s en chef : 

Emilie OLLIVIER (Université de Nantes)

Clément GENIBREDES (Université Paris III)

etour

logo 1.png
logo 1.png