Clément Génibrèdes prépare une thèse en arts et langages après avoir validé un master en études théâtrales à l’université Paris III et à l’École Normale Supérieure. Ses principaux sujets de recherche s’articulent autour de l’écriture de soi, des autofictions romanesques et théâtrales et des identités marginales. Il mène en parallèle une activité de comédien. 

Clément Génibrèdes

Diplômé de l'Université Paris III et de l'École normale supérieure

logo 1.png

etour

Articles à paraître sur Ecriture de soi-r :

 

  • « Annie Ernaux et l’auto-sociobiographie : du transfuge social au transfuge littéraire », Ecriture de soi-r, à paraître. 

  • « Jean-Luc Lagarce et les paroles homosexuelles », Ecriture de soi-r, à paraître .

  • « Ce qui appartient à Garth Greenwell : l’homosexualité déracinée », Ecriture de soi-r, à paraître

 

Mémoire et thèse : 

 

  • 2020, début d’une thèse : Les langages de l’intime homosexuel à la lumière de la démarche auto-sociobiographique.

  • 2017, mémoire : La démarche autofictionnelle dans l’œuvre de Jean-Luc Lagarce. 

 

Parcours scolaire : 

 

  • 2015 – 2017 : Master Théâtre (spécialité « Théâtre et autres arts »), Université Paris III Sorbonne-Nouvelle et École Normale Supérieure. 

  • 2014 : Licence lettres modernes – théâtre, Université Paris III Sorbonne-Nouvelle. 

  • 2012 – 2014 : CPGE A/L, Lycée Molière, Paris. 

  • 2012 : Baccalauréat littéraire. 

© 2020 - Emilie Ollivier - Nantes

Écriture de soi-R 

ecrituredesoi.revue@gmail.com